Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au Spiritain Riant

Le danger catholique

4 Juin 2014 , Rédigé par Tristan Publié dans #Billet d'humeur

Le danger catholique

Les catholiques sont-ils un danger pour la démocratie et la société française ?

Avant de répondre, cherchons des faits. Selon les instituts, les chiffres varient :
Pour l’institut CSA en 2006, les cathos représentent 51 % de la population française.
En 2007, pour l’Institut français d'opinion publique (Ifop) les catholiques sont 64 % (sondage réalisé pour le journal La Vie). Toujours par l’Ifop, un nouveau sondage est réalisé en 2011 pour le Journal du dimanche (JDD) et ce chiffre passe à 61%.
Enfin, un sondage réalisé par BVA en février 2014 donne le chiffre de 63 % catholiques dont seulement 8 % de catholiques pratiquants réguliers.

Ces chiffres sont à comparer avec ceux du très sérieux INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques)

Pratique religieuse régulière

Ni pratique, ni sentiment d’appartenance

Tranche d’âge

1987

1996

1987

1996

15 à 24 ans

9

8

33

40

25 à 39 ans

8

8

27

35

40 à 59 ans

15

14

17

22

60 ans et plus

21

28

11

14

Ensemble

13

16

22

25

Lecture : 9 % des personnes de 15 à 24 ans enquêtées en 1987 déclaraient une pratique régulière, et 8 % en 1996. Sources : Enquête permanente sur les conditions de vie (EPCV), octobre 1996 et enquête "loisirs" 1987-88, Insee

 

On remarquera une légère augmentation de la "Pratique religieuse régulière" en 1996 due au 60 ans et plus car pour les autres tranches d'âge le chiffre est en diminution.

Donc au final, on peut dire que les catholiques (les "vrais", c'est-à-dire ceux qui croient ET qui pratiquent) représentent entre 5 et 15 % de la population et non entre 50 et 65 % comme on le laisse entendre habituellement.

CONCLUSION : les catholiques ne sont plus une menace pour la République, non seulement parce qu'ils ne cherchent plus à imposer leur loi mais aussi parce qui ne représente qu'une petite partie de la société. La christianophobie et plus particulièrement la cathophobie n'ont plus lieu d'être. Arrêtons la chasse aux sorcières car la bête est déjà à terre.

Et puis les catholiques, citoyens au même titre que les autres, se mettent au service de la société française. Quelques exemples concrets.

• L'enseignement catholique compte 2.042.588 d'élèves répartis dans 8970 établissements dont 1010 lycées professionnels et technologiques (chiffres de 2013).

• Dans le domaine de la santé ce sont des centaines de religieuses infirmières ou aides-soignantes, et des milliers de bénévoles pour la visite des malades.

• Quelques associations caritatives :
ACAT (Action des chrétiens pour l'abolition de la torture)
ACF (Action contre la faim)
ATD Quart Monde
CCFD-Terre Solidaire
Emmaüs (4312 personnes accompagnées, 28641 ménages logés)
Fondation Abbé-Pierre (500 000 accueillis, 600 personnes logées en 2011)
Fondation d'Auteuil (soutien 14000 jeunes défavorisés ou en rupture)
Frères des Hommes
Opération Orange (de Sœur Emmanuelle)
Secours Catholique

Partager cet article

Commenter cet article