Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au Spiritain Riant

C’est quoi un dogme ? Quels sont les dogmes de l’église catholique ?

15 Juin 2014 , Rédigé par Tristan Publié dans #Foire aux questions

Ceci est un article de fond qui essaye de traiter la question dans son ensemble. Prenez-le temps de le lire jusqu’au bout.

C’est quoi un dogme ? Quels sont les dogmes de l’église catholique ?

Le mot "dogme" vient du verbe grec dokein, qui signifie « avoir une opinion, penser, croire ». La Commission théologique internationale (1990) le définit comme « une doctrine dans laquelle l'Église propose de façon définitive une vérité révélée ». Autrement dit, un dogme est une vérité de foi, contenue dans la Révélation divine, ou en lien étroit avec celle-ci. Cela signifie que les chrétiens croient que, en Jésus, Dieu lui-même s'est fait connaître aux hommes. L'Église rend compte de ce « dépôt de la foi », révélé selon de nouvelles conditions de temps et de lieu. Les dogmes peuvent donc être compris comme l'expression de la vérité éternelle de Dieu dans le langage temporel des hommes. Des « lumières sur le chemin de notre foi, qui l'éclairent et le rendent sûr », selon la formule du Catéchisme de l'Église catholique (n° 89). La foi ne porte pas sur ces énoncés eux-mêmes mais sur la réalité "divine", impossible à formuler, qu'ils désignent mais ne contiennent pas.

Qui formule les dogmes ?

Les premiers dogmes sont apparus au 4ième siècle pour lutter contre les déviances de la foi. Les dogmes sont affirmés solennellement par un concile (assemblée des évêques du monde entier) soit par le pape lui-même (le seul exemple est celui du dogme de l’Immaculée Conception, en réalité le pape n’a fait que confirmer la foi du peuple chrétien).

Peut-on interpréter un dogme ?

Parce qu'il engage l'infaillibilité du pape ou de l'Église tout entière dans leur mission de transmettre la Révélation, le dogme ne peut être remis en question. Il est définitif. En revanche, le chrétien est appelé à en comprendre le sens. Des théologiens continuent à réfléchir et à écrire pour dire la foi aujourd'hui.

Dogmes : faut-il y croire ?

Voir l'excellente réponse du site Croire : ici

Il n’y a pas de liste officielle de dogmes mais on peut relever les principaux :

• 325 : Concile de Nicée I - Fils « vrai Dieu de vrai Dieu, engendré et non créé, consubstantiel au Père ».

• 381 : Concile de Constantinople I - « Saint-Esprit consubstantiel au Père » - Credo de Nicée-Constantinople.

• 431 : Concile d'Éphèse - « Marie, Mère de Dieu».

• 451 : Concile de Chalcédoine - « La double nature de Jésus » c'est-à-dire deux natures en une personne.

• 786 : Concile de Nicée II - « Légitimité du culte des icônes ».

• 1545-1563 : Concile de Trente - « Transsubstantiation » ; fixation du canon biblique catholique, la théorie des deux sources de la Révélation, incluant la Tradition, canonisation de la Vulgate.

• 1854 : « Immaculée Conception de Marie ». Il signifie que Marie, mère de Jésus de Nazareth, fut conçue sans le péché originel.

• 1870 : Concile Vatican I - « Infaillibilité pontificale » (dans les questions de foi).

• 1950 : « Assomption de Marie », signifie que Marie, est montée au ciel avec son corps. Un des rares dogmes qui n'a aucune base scripturaire bien que partagé (sous le nom de Dormition) par les églises orthodoxes.

Attention :

Il faut bien distinguer les dogmes (qui sont des vérités de foi) des "traditions" ecclésiastiques (qui touchent à la discipline c'est-à-dire les règles de conduite)

SOURCES : Catéchisme de l'Eglise Catholique

Trois ouvrages de référence du grand théologien Bernard Sesboüé

C’est quoi un dogme ? Quels sont les dogmes de l’église catholique ?C’est quoi un dogme ? Quels sont les dogmes de l’église catholique ?C’est quoi un dogme ? Quels sont les dogmes de l’église catholique ?

Partager cet article