Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au Spiritain Riant

L'hiver sous les tropiques

10 Septembre 2016 , Rédigé par Tristan Publié dans #C'est tout moi !!!

L'hiver sous les tropiques

Zut je viens de voir que cela fait quatre mois que je ne vous ai rien raconté de ma mission à l’Ile Maurice. J'ai du m'engourdir à cause du froid. Ça n'a pas l'air comme ça, mais 12 degrés avec une hygrométrie deux fois plus importante que la France, et bien on a l'impression d'être à zéro degré par moments. Et je n'exagère pas. Donc voilà un petit résumé de ces derniers mois.

L'hiver sous les tropiques

À votre santé !

  • De ce côté-là rien de nouveau sous le soleil. Je suis toujours dans une forme olympique. D’ailleurs je devais concourir au JO de Rio mais j’ai égaré mon ticket.
  • Bon blague à part, j’ai pris beaucoup de poids ces dernières années et du coup ça tire sur les muscles, et avec la fibromyalgie ce n’est pas top. Donc j’ai décidé de perdre un peu de lard. Pour cela j’ai commencé un régime à base de légumes cuit à la vapeur. Et puis de l’exercice trois fois par semaine. C’est dur mais j’espère avoir largué quelques kilos d’ici noël. Sinon c’est moi qui ferai la dinde !
L'hiver sous les tropiques

Le travail c’est la santé !

  • Je continue mon travail au Collège Saint Esprit de Quatre Bornes. Je donne toujours les cours aux Lower et Upper le lundi matin et je continue le counselling le jeudi. J’ai de très nombreux jeunes qui viennent me voir et c’est affolant ce qu’ils peuvent vivre. J’ai eu d’ailleurs dans le cadre du counselling la rencontre de certains parents.
  • Pour la paroisse, je célèbre toujours entre deux et quatre messes le week-end sur nos quatre communautés (Notre Dame, St Luc, Ste Brigitte et St Thomas). L’ile Maurice est confrontée à un problème dramatique, celui de la drogue. C’est pour cela que notre curé a lancé une campagne de sensibilisation sur la paroisse et a organisé une grande marche à Quatre Bornes pour dire non à ce fléau. Au mois d’août, nous avons eu un « fancy fair » (sorte de fête pour récolter des fonds). J’ai bien relancé le groupe des servants d’autel dans les chapelles et je compte également relancer les activités en direction des jeunes. Lors d’une grande rencontre justement, j’ai invité les jeunes à être innovant et à ne pas avoir peur de se lancer. Nous sommes là pour les soutenir.
  • En ce qui concerne l’accompagnement spirituel, je suis très sollicité et je vais sans doute être obligé de mettre un frein. Nous avons commencé la formation continue sur l’accompagnement spirituel (1 semaine + une retraite de 10 jours). Il nous reste encore une semaine en novembre et une semaine en janvier 2017. Cette formation est vraiment très intéressante. Elle permet d’améliorer notre travail d’écoute et d’accompagnement.
  • Le Groupe 40 me prend trois soirées par semaine ce qui est handicapant pour d’autres activités. J’ai deux équipes bien vivantes et je sens que les jeunes apprécient ces temps de formation et de partage.
L'hiver sous les tropiques

Et la communauté ?

  • Alors gros changement. Une semaine après Pâques, j’ai fait mes valises et quitter la Maison Libermann à Rose-Hill. Et j’ai défait ces valises deux kilomètres plus loin à la cure de la paroisse Saint Jean. Je suis en communauté spiritaine avec le Père Octavian Masao qui vient de Tanzanie. Cela fait cinq ans qu’il est à Maurice. Il était vicaire à Saint Jean depuis quelques années et il vient d’être nommé curé de la paroisse . Nous essayons de manger et de prier ensemble mais je dois dire que nos activités sont un gros frein à la vie communautaire.
L'hiver sous les tropiques

Et les loisirs ?

  • Quasi inexistants. Les visites de familles sont un peu mes loisirs. J'ai été adopté par quelques unes qui m'invitent régulièrement. J’ai toujours également ce petit groupe de jeunes avec qui nous faisons des petites escapades (plusieurs fois au grand centre commercial de Bagatelle). D’ailleurs il faudrait en organisé une au mois de septembre mais je n’ai plus une soirée de libre malheureusement. Peut-être en octobre.

Ce sera toutes les news que vous aurez aujourd’hui.
Et si vous avez des questions qui vous trottent dans la tête, n’hésitez pas à me les poser.

Je vous salue bien tous en espérant que le bonheur a rejoint vos demeures.

Amitiés

Partager cet article

Commenter cet article