Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au Spiritain Riant

Peut-on débattre dans l'Eglise

14 Juillet 2015 , Rédigé par Tristan Publié dans #Billet d'humeur

Peut-on débattre dans l'Eglise

Il y a quelques semaine, le journal mauricien "La vie catholique", a publié des courriers de lecteurs qui ont osé dire ce qu'une majorité de catholiques pensent. Je sais que certains prêtres ont vécu cela comme des attaques personnelles - comme si, dans notre église, il ne pouvait y avoir de débat. Pour ma part, j'ai trouvé courageux que des chrétiens osent parler dans un journal chrétien. En réalité, le débat existe, mais souvent on ne le voit pas.

Je me permets donc de publié un billet sur ce sujet. Il n'est pas de moi mais du Père Emmanuel Pic, prêtre à Dijon (France), que vous trouverez sur son blog : Leblogducuré

mercredi 30 novembre 2005

Débats

En Côte d'Or, les catholiques sont en débat. On les invite à participer à une grosse enquête sur ce qui doit changer dans leur Eglise. 500 réponses, la moitié provenant de collectivités (mouvements, associations, groupes informels) ; difficile d'être précis, mais on peut estimer entre trois et cinq mille le nombre de personnes qui ont participé.
Ca fait drôle de penser que l'Eglise puisse débattre. En y regardant de près, le débat est pourtant omniprésent : il n'est pas une décision du Vatican qui ne soit commentée et critiquée par la plupart des chrétiens. Les communautés paroissiales sont des lieux de débats incessants : il est fini, le temps où le curé était seul maître sur son territoire. L'autre jour, dans une petite église où je célébrais la messe, la seule idée de changer de place une statue dans l'église a provoqué une petite émeute qui a fait revenir illico sur la décision initiale. Sans parler des mouvements, des communautés religieuses... On ne compte pas le nombre de débats organisés en France sur les questions de société et les problèmes éthiques. La presse dite "catholique" est aussi pluraliste, sinon plus, que les journaux non-confessionnels.
Le problème : les débats, chez les Cathos, ne sont pas modérés de la même manière qu'ailleurs.
L'autre problème : un mastodonte qui s'appelle le Vatican et qui fascine tout le monde, à commencer par les médias ; tout ce qui en sort n'est pas compris comme un enrichissement du débat général, mais comme un coup d'arrêt à la réflexion. Nous sommes hypnotisés par sa puissance de communication. Il est devenu l'arbre qui cache à beaucoup de gens cette forêt bruissante d'énergies et de rumeurs qu'est le peuple de Dieu.

Partager cet article

Commenter cet article

vincent serra 04/11/2015 01:25

une enquête n'est pas un débat...ET LA GROSSE ENQUETE A-T-ELLE FAIT EVOLUER L'EGLISE de BOURGOGNE, (DIOCESE D'AUTUN). Encore des fadaises pondues par des personnes qui ne connaissent rien à la vie... humaine, sociale, familiale et j'en passe. On rigole dans les paroisses quand on voit des cardinaux très âgés et célibataires endurcis donner des directives sur la famille.... Qu'elle est donc cette Eglise où tout est à 2 vitesses. ou bien découpés en 2. ex.Sacerdoce des prêtres Sacerdoce des fidèles. ET DES GROSSES BETISES DITES A PROPOS DU CELIBAT; ! avec des explications qui me laisse perplexe, car on sait bien que st Pierre était marié et les autres disciples également. Dans le monde oriental ne pas être mariés et surtout ne pas avoir d'enfant était vu comme une malédiction; D'ailleurs dans l'Eglise orientale uniates les prêtres sont mariés et personne n'y trouve à redire.... s'il n'y avait que des prêtres le monde serait bien triste et le Bon Dieu aussi, c'est pour ça qu'il a voulu une maman un papa un cousin etc... une famille quoi! Vous allez peut-être me dire que le célibat remonte aussi à Adam et Êve... j'ai écrit au pape François, pas de réponse, j'ai essayé d'entrer en communication avec le Mgr du diocèse de Moulins, jamais le temps de m'écouter, AH! quelle puissance de communication! Franchement il y a de quoi rire!