Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Au Spiritain Riant

Trisomie 21 : qui sont les plus atteinds ?

26 Août 2014 , Rédigé par Tristan Publié dans #Billet d'humeur

Trisomie 21 : qui sont les plus atteinds ?

Quand vous discutez avec des jeunes ou des moins jeunes à propos des handicapés mentaux, vous entendez régulièrement ce genre de chose : "oh les pauvres » et puis après vient le discours bien connu « ce n’est pas une vie. Il faudrait mieux qu’ils ne soient pas nés ».

Vous allez me dire que ce ne sont là que de simples propos tenus par des gens simples. C'est sans doute vrai mais voici ce que disait le 25 janvier 2011, Monsieur Olivier Dussopt (député et maire d'Annonay), devant la Commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi relatif à la bioéthique : "Quand j’entends que « malheureusement » 96 % des grossesses pour lesquelles la trisomie 21 est repérée se terminent par une interruption de grossesse, la vraie question que je me pose c’est pourquoi il en reste 4 %." Autrement dit : « tuons-les » !

Le 27 mai 2013 le ministre de la santé a signé un arrêté “ modifiant l’arrêté du 23 juin 2009 fixant les règles de bonnes pratiques en matière de dépistage et de diagnostics prénatals avec utilisation des marqueurs sériques maternels de la trisomie 21 ”.

Aujourd'hui, 96 % des fœtus trisomiques 21 diagnostiqués sont éliminés. Le mécanisme français est bien rôdé puisqu’on peut déjà parler d'éradication. Malgré le fait que la recherche thérapeutique c'est-à-dire que les études en vue de soigner cette maladie avancent, de nouveaux tests sanguins de dépistage prénatal sont commercialisés. A cela, s'ajoute le fait que le ministère de la Santé met en place une collecte nationale de données sur les femmes enceintes pour « optimiser » encore la surveillance prénatale de la trisomie 21. Par ailleurs la stigmatisation, la discrimination et le rejet des personnes trisomiques 21 sont renforcés par cette chasse aux sorcières qui sous-entend qu'il vaut mieux qu'une personne trisomique 21 ne naisse pas plutôt qu'elle vive, qu'elle est destinée à être malheureuse et qu'elle génère le malheur pour sa famille. Or le contraire est démontré par les familles qui ont un enfant trisomique 21.

Regardez cette vidéo, vous verrez que nos frères et sœurs porteurs de ce handicap sont aptes au bonheur et qu’ils peuvent eux aussi enrichir nos vies.

Pour aller plus loin :

Article tiré de Rue89-Nouvelobs.com : Mieux vaut naître trisomique au Québec qu'en France

Article tiré du blog Kostoujours.fr : 96 %

Article proposé par la Fondation Lejeune : Silence on trie, on fiche, on évalue

Partager cet article

Commenter cet article